Actualités

Compromission secret défense et mise en danger délibérée de la personne d’autrui – Chambre militaire du Tribunal correctionnel de Marseille – Défense

Maître Jean BOUDOT est intervenu ce 19 juin 2017 devant la Chambre pénale militaire du Tribunal correctionnel de Marseille dans le cadre de deux dossiers. Le premier concernait une compromission involontaire de secret défense reprochée à un militaire naviguant sur le porte-avions Charles de Gaulle et dans lequel le cabinet a obtenu la nullité de la citation du militaire devant la juridiction pénale. Maître BOUDOT intervenait dans une deuxième affaire dans laquelle un militaire était poursuivi pour mise en danger délibérée de la personne d’autrui à la suite d’incidents sur un champs de tir. Dans cette seconde affaire, le tribunal a ordonné un supplément d’enquête sur la demande de la défense.

Retrouvez l'intégralité de l'article de la Marseillaise.