Classement GQ des 30 avocats les plus influents de France
Logo Avocat Spécialiste

en droit pénal

Actualités

Rétrospective sur l’activité du Cabinet Jean BOUDOT en 2019

L’activité du Cabinet BOUDOT en 2019 aura été particulièrement chargée, mais aussi particulièrement passionnante. L’affaire du cardinal BARBARIN et du scandale de pédophilie au sein du diocèse de Lyon restera évidemment l’affaire emblématique de cette année 2019.

Le cabinet est intervenu, très régulièrement, et comme toujours, aux côtés des entreprises et sociétés confrontées à des problématiques pénales : affaire de harcèlement moral au sein d’une société cotée au CAC 40, accident de travail sur une ligne de production de verre (relaxe de la dirigeante de la société), ou d’une grande enseigne de fast food  (relaxe du directeur de l’établissement après qu’un de ses salariés se soit gravement brûlé en nettoyant une friteuse), malversations financières commises par des salariés d’une grande société ayant réussi à mettre en place un véritable système de corruption pour favoriser le recrutement de certains sous-traitants, abus de confiance commis à l’encontre d’une société cotée au second marché, affaires diverses de harcèlement moral et de harcèlement sexuel qui deviennent de plus en plus nombreuses et soulèvent une véritable problématique dans la gestion par le chef d’entreprise et ses cadres du lien hiérarchique avec ses salariés dont la critique se fait de plus en plus souvent au prisme d’une accusation de harcèlement moral - dont il est important désormais que les chefs d’entreprise apprennent à se prémunir-, etc.

Maître Jean BOUDOT et ses collaborateurs sont par ailleurs intervenus à trois reprises devant la Cour d’assises d’Aix-en-Provence dans des affaires de vols à main armée et séquestration, viol aggravé et assassinat (avril, mai et juin 2019). Le cabinet continue par ailleurs à traiter l’ensemble du contentieux pénal de droit commun qui lui est confié (accidents mortels de la circulation, violences volontaires commises par un surveillant pénitentiaire à l’encontre d’un détenu, ainsi que de multiples affaires de violences sexuelles entre majeurs ou sur mineurs dans lesquelles le cabinet a l’habitude d’intervenir de part et d’autre de la barre, en défense des personnes accusées ou en accompagnement des personnes victimes, ce qui lui permet d’avoir un regard croisé sur ces affaires et une forte expertise, selon le côté où le cabinet intervient, de la manière dont les choses vont être abordées par ses contradicteurs. Les affaires de violences sexuelles, comme les affaires de harcèlement moral, sont de plus en plus fréquentes et nombreuses en raison de la libération de la parole des victimes, ce qui conduit le cabinet à intervenir très régulièrement dans cette matière si difficile et si particulière qui suppose d’avoir, selon les circonstances, autant de combativité que de délicatesse.

Enfin, l’activité du cabinet reste toujours très soutenue dans le domaine spécifique du droit pénal militaire.